Pour tous les amateurs de mots croisés, la définition en quatre lettres style « elle est d’Agen » ou « prune d’Agen » est évidemment d’Ente, le nom du prunier greffé, à l’origine du pruneau. Les non cruciverbistes découvriront ainsi que cet exercice peut mener à de grandes découvertes botaniques.

Cette prune devient donc pruneau lorsqu’elle est déshydratée et accompagne à merveille lapin, porc, agneau.

J’avais plutôt envie d’un dessert à base du même fruit mais sortant un peu du classique far, au demeurant délicieux.

En cherchant dans mes recettes, j’ai trouvé cette crème vanille légèrement parfumée à l’armagnac, recouvrant une compotée de pruneau, le Lot et Garonne dans l’assiette, version sucrée….

 

P1060632

 

 

Crème vanille au four, compotée de pruneau, léger parfum d’Armagnac

Ingrédients pour 6 à 8 ramequins

 

20cl de crème liquide

25cl de lait

4 jaunes d’œuf

70g de sucre

12 pruneaux dénoyautés

1 gousse de vanille

12 cl de vin rouge

1 petite cuillère d’Armagnac

5 cl de crème de mûre

 

P1060594

 

Ouvrir la gousse de vanille, gratter l’intérieur pour récupérer les graines, les déposer dans une jatte, mettre la gousse dans une casserole avec le vin rouge, la crème de mûre et les pruneaux

Laisser compoter à feu doux et à couvert une vingtaine de minutes.

P1060597

 

Dans la jatte contenant les graines de vanille, battre les jaunes d’œuf avec le sucre jusqu’à blanchissement, ajouter l’Armagnac, la crème et le lait chauffés tout en tournant.

 

P1060604

 

P1060606

 

Egoutter les pruneaux, garder le jus de cuisson, les hacher.

 

P1060609

 

Au fond des ramequins, répartir la compote de pruneaux, verser dessus la crème à la vanille  sans les remplir complètement.

 

P1060610

 

Cuire au bain marie au four préchauffé à 130° environ 15 à 20 mn, la crème reste tremblotante.

 

P1060614

 

Une fois refroidies conserver les crèmes au réfrigérateur.

 Au moment de servir les napper du jus de cuisson des pruneaux.

 

P1060653

 

J’avais doublé les quantités et obtenu 16 ramequins.

Pour des enfants ou des personnes qui n’aiment pas l’alcool, on peut remplacer le vin et la crème de mûre par un jus de fruits rouges et l’Armagnac par une gousse de cardamome.