La saison des asperges est un grand moment du printemps, blanche, violette ou verte elle se fait belle lorsqu’elle sort de terre, longue et fine pour notre plus grand plaisir.

Qu’on la déguste froide avec une sauce crème à la ciboulette, chaude avec une hollandaise, en légume pour accompagner une viande, dans une tarte en entrée, elle est délicate, douce et fondante.

Certaines ont cependant mauvais caractère et sont fibreuses, voire même amères, peut- être est ce du à leur mode de culture, au type de sol dans lequel elles poussent, ou bien à la variété dont elles sont issues.

On ne peut cependant pas leur en vouloir car elles sont rares à avoir ce défaut et on leur pardonne volontiers.

Alors pour profiter pleinement de cette asperge et de sa courte saison je la cuisine aussi, entre autre, en entrée, toute légère et mousseuse, onctueuse et soyeuse au palais accompagnée de mascarpone et chantilly.

 

P1030996

 

Petite mousse d’asperge

Pour 8 personnes

 - 1kg d’asperges

 - 1 jaune d’œuf

 - 1 grosse cuillère à soupe bien bombée de mascarpone

 - 150 de crème liquide entière

 - Sel poivre

 - Une pointe de piment d’Espelette

 - Un ½  verre de bouillon de poule

 - 1 feuille de gélatine

 - 4 cuillères à soupe de vinaigre balsamique blanc

 

Tremper la gélatine dans de l’eau froide.

 

P1030974

 

Couper la base des asperges, les peler et les cuire à la vapeur une vingtaine de minutes jusqu’à ce qu’elles soient tendres.

 

P1030970

 

Garder les pointes et mixer les tiges des asperges avec un ½ verre de bouillon de poule, le jaune d’œuf et la feuille de gélatine égouttée.

 

P1030978

 

 

 

P1030981

 

 

P1030984

 

Commencer à battre la crème pour la monter en chantilly, quand elle commence à épaissir, ajouter la cuillère de mascarpone et finir de fouetter.

P1030986

 

Incorporer cette crème au mélange d’asperges mixées, très délicatement, comme pour des blancs en neige, avec une spatule.

 

P1030990

 

Verser dans des verrines, conserver au réfrigérateur et au moment de servir déposer dessus les pointes d’asperges.

 

P1040004

 

Cette recette est très facilement réalisable au thermomix.

Il suffit de cuire les asperges au varoma, de les mixer dans le bol puissance maxi pendant  20 secondes, d’ajouter ensuite le jaune d’œuf, le bouillon de poule et la gélatine en mixant puissance 5 une dizaine de secondes.

La chantilly peut être montée avec le fouet en augmentant progressivement la vitesse jusqu’à 4 maximum environ 1mn, rajouter ensuite un peu de temps, environ 20 sec, pour obtenir une consistance idéale sans que la crème tourne en beurre.

Incorporer ensuite au mélange avec une spatule.

Comme j’ai mixé mes asperges au thermomix , j’ai obtenu une consistance très lisse, peut- être est il préférable de chinoiser le mélange si on utilise un mixeur moins performant.