Comme son nom l’indique, la mise en bouche, sert à ouvrir notre palais, affuter nos papilles et réjouir notre odorat avant de passer au repas proprement dit.

Il suffit de trois bouchées, de deux cuillerées, et notre curiosité sur ce qui va suivre est interpellée sur cet avant  goût.

De plus en plus j’aime ce starter aux proportions modestes qui donne le ton et annonce les plaisirs suivants.

 

P1100262

 

Crème de cocos de Paimpol, quenelle de pêche et pickles d’oignon

Ingrédients

Environ 150g de cocos écossés

Thym, laurier

1 oignon piqué de deux clous de girofle

Eau

Sel, poivre

Une pêche

Jus de citron

Quelques oignons blancs

Vinaigre blanc

Mirin

 

La veille préparer 5 à 6 oignons blancs, couper une partie du vert, déposer les oignons dans un bol et les recouvrir d’un mélange pour moitié de mirin et vinaigre blanc.

Filmer et conserver au frais une nuit.

 

P1100288

 

Mettre dans une cocotte les cocos, les recouvrir d’eau, ajouter thym, laurier, un oignon piqué de deux clous de girofle, saler, poivrer et laisser cuire jusqu’à ce que les cocos soient tendres.

 

P1100201

 

Mixer alors les cocos avec leur jus de cuisson de façon à obtenir une crème onctueuse.

Verser dans de petits récipients creux.

 

P1100209

 

P1100261

 

Peler et couper en brunoise une pêche que l’on arrosera de jus de citron.

Sur la crème de cocos, déposer une quenelle de pêche, donner un tour de moulin à poivre, émincer un oignon mariné.

Servir à température ambiante.

 

P1100267