Cette année nous sommes allés passer une semaine de vacances en Alsace, hélas, diamétralement opposée à l’ouest de la France

Je note hélas, car j’adore cette région très marquée par sa culture et sa proximité avec l’Allemagne.

Au passage on pense évidemment cigognes, quoiqu’on en trouve en Brière, choucroute, géraniums, et noms imprononçables pour qui n’a pas fait allemand.

La gastronomie tient une place importante et c’est un moment de plaisir anticipé que d’entrer dans une charcuterie pour choisir des saucisses.

Entre les gendarmes, les  knacks, les saucisses fumées, noires, à tartiner, à la bière, au foie, à la viande, le choix devient cornélien et quasi insoluble si on tourne la tête vers les fleichnacka, kassler et diverses tourtes.

Et puis une fois le panier rempli d’un échantillon digne de Gargantua, il devient impossible de lutter en passant devant la boulangerie.

Là, tout gonflés et dodus, de magnifiques kouglopfs suscitent la convoitise, des bredelés à la cannelle, à l’anis, aux noix, aux amandes s’offrent  bien avant noël et j’oublie les tartes aux myrtilles……

Cependant celui qui trône toujours, ou qui reste plus modeste devant la caisse sur un petit support en bois, celui que je préfère c’est le bretzel tout bronzé avec ses diamants de sel.

Ce bretzel n’a rien à voir avec celui qui est vendu au rayon des biscuits apéritif, tout sec, cotonneux.

Alors pour retrouver un petit goût d’Alsace, pour faire plaisir aux Alsaciens exilés, parce qu’il est meilleur sorti du four, je vous garantis qu’il aura du succès aux apéritifs.

 

alsace 030

 

Bretzels

Pour une dizaine de bretzels

500g de farine

30g de beurre

2 cuillères à café de sucre

300ml de lait

20g de levure de boulanger

8 g de sel fin

Fleur de sel

 

Pour le bain

2l d’eau

2 cuillères à soupe de gros sel

70g de bicarbonate de soude

 

bretzels 020

 

 

Emietter la levure et la mélanger au lait tiédi.

 

bretzels 021

 

Dans le bol d’un robot, verser la farine, le sucre et le sel, mélanger,  ajouter ensuite le lait avec la levure, puis le beurre juste fondu.

 

bretzels 022

 

bretzels 023

 

bretzels 024

 

Pétrir 5 mn pour obtenir une pâte lisse et non collante.

 

bretzels 028

 

Couvrir le bol avec un torchon, laisser à température ambiante environ 2 h de façon à ce que la pâte double de volume.

Couper la pâte en une dizaine de morceaux à peu près équivalents.

 

bretzels 030

 

Prendre un morceau et le rouler pour obtenir un boudin d’une quarantaine de centimètres, le tourner en forme de fer à cheval, les deux extrémités vers soi.

 

bretzels 031

 

bretzels 032

 

Croiser les deux parties, une fois puis une deuxième fois, les recourber vers le haut et les appuyer pour former le bretzel.

Pour qu’elles adhèrent bien on peut les coller avec du blanc d’œuf.

 

bretzels 033

 

bretzels 034

 

bretzels 035

 

bretzels 036

 

bretzels 038

 

Verser l’eau dans une grande casserole, la saler et mettre le bicarbonate de soude. Porter à ébullition, baisser le feu et déposer délicatement les bretzels quelques instants, ils gonflent et remontent à la surface. Il est nécessaire de procéder en plusieurs fois pour que les bretzels soient à l’aise dans leur bain.

 

bretzels 043

 

Bien les égoutter, les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Dorer au jaune d’œuf les bretzels, les entailler légèrement avec un couteau et les parsemer de fleur de sel ou bien de graines de sésame ou de pavot.

 

bretzels 049

 

Les cuire à four préchauffé à 220° pendant une dizaine de minutes, ils sont alors d’une belle couleur et bien gonflés.

Ils seront réellement meilleurs chauds ou tièdes.

 

bretzels 053